Jeudi 05 avril, 2012

Marseille Rock Island – Le nouveau festival phocéen

marseille rock island logo

La deuxième ville de France aura enfin un festival musical durant l’été. Découverte de Marseille Rock Island, un évènement bourré d’espérances.

Les Marseillais vont enfin danser pendant leur été caniculaire. Pour sa première édition, Marseille Rock Island investit un lieu hors du commun pour proposer un évènement auto-proclamé électro, rock et musiques mixées du 28 juin au 1er juillet 2012.  Il faut dire que la ville manquait cruellement d’un festival pendant la période des vacances d’été. Alors, est-ce que cette nouvelle manifestation culturelle réussira à convaincre le public sudiste comme l’ont pu faire Marsatac et la Fiesta des Suds ? Marseille deviendra-t-elle the place to be lors de la saison des festivals ?

Jetons un coup d’oeil à la programmation. Douze artistes sont pour le moment sur le line-up. On y retrouve entre autres NZCA/Lines, Pony Pony Run Run, Digitalism, Yuksek, Kakkmaddafakka, Brodinski & Gesaffelstein et Laurent Garnier/LBS.  Soyons indulgents, pour une première, la programmation est pas trop mal. Néanmoins, Marseille Rock Island reste hyper conformiste dans le choix de ses artistes, sans doute par souci de sécurité.

Par contre pour le lieu, le festival a mis le paquet. Les concerts se dérouleront à ciel ouvert au sein du fort Entrecasteaux. Pour le côté histoire-géo, sachez que le site est classé monument historique et que ce château fort surplombe le Vieux-Port. Pour la partie culturelle, le fort a célébré la fin de saison de la boîte de nuit corse « Au son des guitares », lieu hautement prisé par la jeunesse friquée marseillaise.  Amis festivaliers, laissez vos tentes à la maison puisque le site ne dispose d’aucune partie dédiée au camping.

Le seul bémol de Marseille Rock Island, c’est peut-être le fait que le festivalier devra casser son PEA. En effet, il faudra compter 110€ pour un pass de 4 jours. Si vous êtes tentés, ne tardez pas puisque ce pass est en promo et vous coûtera pour le moment la modique somme de 99€.  En comparaison, le pass 3 jours de Marsatac était à 65€ (55€ réduit) alors que le pass 3 jours de Marseille Rock Island est à partir de 79€ (en réduit) et son prix évolue selon les jours fréquentés.

Comment expliquer un prix aussi élevé pour un festival qui a tout à prouver ? L’explication se trouvera peut-être par le choix du lieu, même si nous restons sceptiques. Marseille Rock Island vise un public de clubbers et non un public dit de festivaliers, même si l’entité souhaite s’en donner le nom. De plus il faudra pour la prochaine édition que le programmateur se forme un petit peu aux musiques actuelles, car le titre de festival « électro, rock et musiques mixées » omniprésent dans leurs supports de communication ne correspond absolument pas à la programmation proposée : où est le rock ?

Si nous saluons le fait que Marseille commence à bouger à l’aube de son rôle de Capitale européenne de la Culture en 2013, il faudrait néanmoins que la ville revoie sa copie et puise un peu partout ailleurs pour apprendre la notion de festival et peut-être même prenne des cours de culture musicale.

Julie


Partager cet article :


Eat more


Zazie, un tour de Cyclo
Zazie, un tour de Cyclo
Musique
Un nouvel EP pour les Shafty Brothers
Un nouvel EP pour les Shafty Brothers
Musique
Bonaparte à la Flèche d’Or
Bonaparte à la Flèche d’Or
Musique, Reportage


There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>