Vendredi 08 juin, 2012

Cloud Nothings : Explosion Rock

CLOUD_NOTHINGS

Il y a des disques qui aident à ne pas devenir un vieux con. Attack On Memory de Cloud Nothings en fait inévitablement partie.

Imparable et entêtant au possible, l’album oblige inévitablement à chaque nouvelle écoute en boucle à pousser le bouton du volume un peu plus fort, histoire de voir si le voisinage apprécie tout autant la déflagration sonore provoquée.

Cloud Nothings explore et renouvelle pour notre plus grand plaisir tous les courants alternatifs du rock des années 90. Résolument pop dans l’approche des compositions, mais complétement garage, grunge, ou post-punk dans leur interprétation, les morceaux naviguent du très sombre (l’entrée en matière éraillée et habitée de « No Future / No Past »), au plus lumineux (le très teenage et enjoué « Fall In ») en passant par le carrément torturé (les 9 minutes habitées et le final orgasmique de « Wasted Days »). Le groupe alterne ces ambiances sur les 8 morceaux de l’album en s’offrant même le loisir d’un instrumental sur « Separation ». Morceau salvateur pour rendre grâce à la puissance musicale du groupe, tant le chant de Dylan Baldi imprègne et survole de bout en bout les autres.

Un disque qu’on écoutera parfois encore avec délice et curiosité dans dix ans. Chaque fois qu’il nous reprendra l’envie urgente de se cogner la tête dans les murs de son salon.

Les parisiens auront la chance de pouvoir découvrir Cloud Nothings sur scène ce soir au Point Ephémère, ainsi que les non moins excellents Fordamage dont le très bon nouvel album Volta Desviada (actuellement en intégralité sur leur bandcamp) mérite une écoute plus qu’attentive. L’agité Piano Chat complétera cette inloupable soirée.

Pour les autres, il faudra se rendre à la Route du Rock cet été !

Nicolas Antoine


Partager cet article :


Eat more


Sébastien Tellier et Caroline Polachek pour un tendre duo
Sébastien Tellier et Caroline Polachek pour un tendre duo
Musique
Aurores Montréal, festival de musiques actuelles québécoises
Aurores Montréal, festival de musiques actuelles québécoises
Festivals
Interview : Mars Red Sky, au-delà du stoner
Interview : Mars Red Sky, au-delà du stoner
Interview


There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>