Vendredi 30 septembre, 2011

JCDC x Coca-Cola

P1020607

Une soirée au Trianon ? Pour Coca-Cola et Jean-Charles de Castelbajac ? Euh…je suis obligé ? Ah mais il y aura Trentemoller et Breakbot ! Fallait le dire plus tôt !

Quelques mails et quelques clopes plus tard nous voilà devant le Trianon. Peu de monde dans la queue mais le fumoir extérieur est bondé. On s’approche du vigile pour lui répéter la phrase magique permettant d’entrer : « N’as-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ? ».

Cette phrase ne vous dit rien ? Si je vous parle de Cathédrale, de scène finale majestueuse et de Joker vous voyez ? Et oui cette phrase issue du premier Batman réalisé par Tim Burton en 1989 va nous servir pour entrer dans une soirée sponsorisée par Coca-Cola ! Etrange mais pourquoi pas !

On se dirige vers l’accueil pour vérifier la présence de nos noms sur la guest-list mais ce n’est pas nécessaire et nous pouvons monter à l’étage. En haut des marches un espace de photocall sans photographe et une bonne vingtaine de personnes qui patientent. Des jeunes filles habillées avec des tshirts Coca-Cola/JCDC passent à proximité de nous et on ne peut s’empêcher de critiquer à voix basse ces pièces de tissus argentés à la texture d’un sac de pomme de terres plastifié et faisant la part belle à une représentation graphique de la bouteille de Coca-Cola agrémentée de coeurs. Un must have pour toutes vos futures soirées au Trianon !

On ne s’attarde pas et on se dirige vers le bar histoire de se désaltérer un peu avant les concerts. Et là c’est l’effarement : ils mettent des glaçons dans le champagne ! Je commande un jus de tomate et on me répond : « A cette heure là ? ». Il est 00h22 ils doivent déjà avoir tout vendu…je me rabats donc sur une bouteille de Coca-Cola.

On croise un bel homme avec une barbe plutôt fournie ornée de tresses de fleurs ce qui lui donne un style printanier très réussi. On pose quelques questions aux Coca-Cola girls qui se montrent serviables et aimables : enfin un bon point !

00h47 on perd notre photographe et on rencontre Dita Von Teese en discussion avec son compagnon Louis Marie de Castelbajac.

01h00 interview photo de Dita.
eat art : « Êtes-vous déçue qu’il n’y ait pas de jus de tomate au bar ce soir ? »
Dita Von Teese : « Non ».
Petite photo où l’on demande à Dita de cacher son visage avec sa main. Quelque peu surprise de cette pose peu orthodoxe, elle ne semble pas ravie.


Petit clin d’oeil de Dita qui, bien que l’on vienne de lui faire une interview d’une seule question assez insolite, semble comprendre le côté ironique de la chose.

On se rapproche de la scène et un mix de « The Rapture – In the Grace of your Love » suivi de  « Iggy and the Stooges - I Wanna be your Dog » porté par Breakbot passe agréablement bien. On cherche à savoir l’ordre de passage et si Trentemoller passe bientôt mais malheureusement il a ouvert la soirée avec un tout petit set de 30 minutes donc c’est loupé… Busy P entre en scène et sort un set conventionnel d’une trentaine de minutes.

01H45 : un inconnu fume au bar, on s’approche et il nous interpelle : « On n’est pas à New York. New York ca part en couille. Ta copine elle sera contente de fumer au bar, c’est la liberté. Tu crois que ça c’est être rebelle ? Ca c’est rien. Va à New York, va à New York, le paquet de cigarettes coûte 13$. Tu ne peux même pas fumer dans la rue. Ca part en couille. »

01H50 : fin de soirée, circulez y’a rien à voir, évacuation depuis le VIP d’une personne en coma éthylique par les pompiers.

02H05 : on croise Pedro Winter aka Busy P dans le hall puis à l’extérieur. Occasion idéale pour une séance photo à visage caché. Il accepte la photo mais refuse de se cacher le visage, serait-ce un clin d’oeil à ses ex camarades Daft Punk ? *Clic*

Au final une soirée où la musique n’était qu’un prétexte, le service au bar n’était pas si bien organisé et où les robes de JCDC n’étaient pas vraiment mises en valeur…on a vu mieux.

Mathieu Mahoudeau


Partager cet article :


Eat more


Zazie, un tour de Cyclo
Zazie, un tour de Cyclo
Musique
Un nouvel EP pour les Shafty Brothers
Un nouvel EP pour les Shafty Brothers
Musique
ICH R U, le nouveau clip de Boys Noize
ICH R U, le nouveau clip de Boys Noize
Sur le pouce


There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>