dimanche 12 août, 2012

LMFAO, le pire concert de ma vie

lmfao

LFMAO était programmé sur la Main Stage du Sziget Festival 2012 et nous y étions. Malheureusement.

Je n’ai jamais pris une telle claque durant un concert. Et je ne parle pas d’une claque positive mais bien d’un coup dans la gueule. C’est tout naïvement que je quitte la scène A38 du Sziget où jouait le merveilleux Lamb pour aller goûter à la pop énergique et à la mode de LMFAO. Grave erreur ! Je tombe nez-à-nez avec une foule comparable à celle rassemblée pour Prodigy en 2009.

Je comprends mieux où le public manquant aux scènes de Leningrad et de Lamb était passé. Avec près de 45000 personnes, c’est une véritable marée humaine en délire qui gigote au son des LMFAO. Première constatation Sky-Blu est absent. Pour un duo ça la fout quand même mal de se présenter seul mais passons. Peut-être que RedFoo pourra s’en sortir seul. Après deux titres où il passa le plus clair de son temps à se rouler par terre et à faire chanter son guitariste, le voilà qui débute une reprise lamentable de « Seven Nation Army » des White Stripes. Il prend alors la place de son batteur afin de nous démontrer son absence de talent à la batterie alors que ce titre est peut-être l’un des plus simples qu’il ait été donné de jouer.

Passé cet interlude râté, des brancardiers emmène le pauvre chanteur meurtrit par son incompétence notoire et le clip de « Party Rock Anthem » commence. La scène est éteinte, la foule retient sa respiration et c’est alors que le playback commence. Le CD tourne paisiblement dans la platine pendant que RedFoo gâche le hit du groupe par sa voix fausse et rocailleuse. Le sommet est atteint lorsque pour enfoncer le clou, des cotillons jaillissent de la scène comme pour nous faire comprendre que ce désastre est le sommet de leur art.

C’en est trop pour moi et je file voir la fin du concert de Leningrad. Je commence la rédaction de cet article en attendant le début du concert de Goran Bregovic qui, j’en suis certain, saura réparer et apaiser mes oreilles violées par cet affront musical. Pour conclure je ne sais pas ce qui est le plus triste : que LMFAO nous serve cette horreur en pensant bien faire, ou bien que 45000 personnes qui ont payé pour voir ce groupe en live, soient ravies par cette prestation honteuse.

Mathieu Mahoudeau


Partager cet article :


Eat more


Tremplin Sziget 2012 : vote pour ton groupe préféré !
Tremplin Sziget 2012 : vote pour ton groupe préféré !
Festivals, Musique


There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>