Vendredi 13 janvier, 2012

Modeselektor, leur dernier morceau diabolique

modeselektor

Après le planant « Shipwreck » en collaboration avec Thom Yorke, Modeselektor nous livre aujourd’hui le second single « Evil Twin » issu de leur dernier album « Monkeytown ».

Avec un morceau détonnant et un travail frisant la perfection au niveau visuel, le duo Berlinois est bien généreux en ce début d’année 2012. Est-il encore nécessaire de présenter ces DJs allemands adeptes des collaborations musicales en tout genre ? Après avoir invité Siriusmo, Puppetmastaz et TTC lors des précédents albums, le duo remet le couvert avec Otto von Schirach sur « Evil Twin ».

Déjà présent sur le précédent album « Happy Birthday ! » avec le titre « Hyper Hyper », l’artiste breakcore signe sa deuxième collaboration avec Modeselektor.

« Evil Twin » est un morceau où s’entremêlent de savoureuses basses avec des beats plus qu’aggressifs. L’aggressivité est accentuée par une tonalité très métallique et l’emploi d’une distorsion sur les sons aigüs. La voix démoniaque d’Otto nous fait vibrer de plasir sur ce lourd rythme de techno. A coup sûr, vos murs vont trembler dès l’écoute de ce titre purement dance floor.

Modeselektor ne s’arrête pas là et nous propose un clip à la hauteur de ce bijou electro tech. Cette vidéo met en scène des jumeaux accoûtrés d’un zentaï (combinaison généralement constituée à 80% de nylon et à 20% d’élasthanne) et affublés du masque « Monkeytown », effigie du groupe et de leur label. Une battle s’improvise entre les deux protagonistes à l’aide d’objets en mousse. Les amateurs de la Pomme apprécieront l’orchestration de cette battle avec la valse de fenêtres QuickTime et l’utilisation d’un BananaMac. Les connaisseurs auront sûrement remarqué le clin-d’oeil aux amplis Marshall rebaptisés « Monkey » pour l’occasion.  Le clip est réalisé par le collectif Dent de Cuir et produit par le Miaou Studio qui ont déjà travaillé ensemble sur le clip « Idiologie » de Siriusmo.

L’effort créatif du clip nous ramène directement à l’ambiance des lives de Modeselektor où les visuels psychédéliques sont omniprésents.

Laissez donc votre jumeau maléfique prendre le dessus en découvrant ce morceau d’urgence :

Dans cet univers noir et blanc où seul le jumeau maléfique est en couleur, le rendu est très minimaliste. Mis à part les différents jeux et effets d’entrées/sorties entre les multiples fenêtres, le décor reste très simple. Les objets sont composés de panneaux collés et les messages sont écrits au chatterton ce qui rappelle le côté handmade de leurs compositions et donne une certaine cohérence à l’ensemble.

Julie Buda


Partager cet article :


Eat more


Zazie, un tour de Cyclo
Zazie, un tour de Cyclo
Musique
Un nouvel EP pour les Shafty Brothers
Un nouvel EP pour les Shafty Brothers
Musique
ICH R U, le nouveau clip de Boys Noize
ICH R U, le nouveau clip de Boys Noize
Sur le pouce


There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>