Mardi 08 novembre, 2011

Quand NEUS dit Game Over, tout n’est pas perdu.

artworks-000013368723-n7qeta-original

Une télé cathodique bien rétro, un Game Over et une incitation à glisser quelques pièces pour continuer la partie ? NEUS nous inviterait-il à jouer avec lui ?

Présent de plus en plus en France depuis sa première scène en Janvier 2011 à Paris puis par la création du label « Fuck the Sound Records » en complément de son propre label, NEUS se démarque des autres artistes électroniques par une complexité dans ses compositions et une brutalité toute en nuances. Ses derniers titres surfent sur la vague dubstep de ces derniers mois mais il manie tout aussi habilement electro minimale ou house. NEUS séduit de plus en plus et on a pu notamment l’entendre dans l’épisode de la série Bref. J’ai fait un rêve.

Question remix ne vous en faites pas, il est comment dire…surproductif ! Mr Oizo, Skrillex, Chromeo et même David Guetta : ils y sont tous passés ! Il suffit de visiter sa page SoundCloud pour s’en rendre compte.

Mais avant cela attardons-nous un peu sur son dernier titre. Sorti le 31 Octobre 2011, Game Over dispose d’un artwork dans la lignée de ses autres opus avec de la couleur, des effets de lumière et de brillance : l’opposé du sobre. Et cela traduit bien le morceau qui est tout sauf sobre. La patte de NEUS dans les renversements de rythmes denses et planants avec des phases plus aggressives typiques du dubstep se remarque sans peine. La voix de Nalesia assez agréable et un peu rauque accompagne merveilleusement ce titre.

On note la présence d’une phrase parlée comme le bien connu « Yes ! Oh my god ! » de Skrillex et une débauche d’effets venant déconstruire la rythmique de base du morceau. La présence de guitares saturées à partir de 2:15 et d’un piano sur la fin du titre apporte une touche finale classique intéressante mais qui mériterait un peu plus de travail pour assurer une homogénéïté avec le reste du morceau.

Au final nous avons un titre agréable, énergique, jamais dans l’excès et qui mérite le détour tout en ayant quelques faiblesses qu’on lui pardonnera sans mal. A vous de vous faire votre propre avis :

NEUS & The Noisy Freaks – Game Over (Feat. Nalesia) by NEUS

Si vous avez aimé vous pouvez aller télécharger gratuitement et légalement ce morceau en visitant cette page. N’hésitez pas à écouter ses autres morceaux et remix disponibles sur SoundCloud.

Mathieu Mahoudeau


Partager cet article :


Eat more


Zazie, un tour de Cyclo
Zazie, un tour de Cyclo
Musique
Un nouvel EP pour les Shafty Brothers
Un nouvel EP pour les Shafty Brothers
Musique
ICH R U, le nouveau clip de Boys Noize
ICH R U, le nouveau clip de Boys Noize
Sur le pouce


5 Comments

  • PèrOuf dit :

    Ou sinon pour le télécharger légalement on peut aussi cliquer sur la flèche à droite du player Soundcloud. J’dis ça j’dis rien…

  • Mathieu dit :

    En fait la flèche affiche un petit menu avec un bouton « Buy » et ce n’est pas précisé que le titre est gratuit d’où l’ajout d’un lien direct avec mention de sa gratuité :)
    Et sinon tu as aimé ?

  • PèrOuf dit :

    Ah ben j’ai perdu une occasion de fermer ma gueule! ^^
    Et sinon nan je suis pas fan. J’ai l’impression d’avoir déjà entendu ça 15 fois et c’est un peu le genre de dubstep qui me gave depuis un moment, les basses crasseuses et les voix de pouf sur le dubstep Jean Peuplu.

  • Mathieu dit :

    Sa voix faisait pouf dans la reprise de Candy Shop mais là c’est quand même bien plus agréable. Je te suis par contre sur le côté déjà entendu sur les basses et je trouve aussi que ce titre aurait mérité un travail plus poussé pour qu’il s’éloigne du dubstep que l’on entend partout.

  • PèrOuf dit :

    Moi je trouve que ça fait quand même voix de pouf! :)


Trackbacks and Pingbacks

Leave a Comment


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>