Lundi 13 février, 2012

Sample of the Week #7 : Black Box – Ride on Time

black-box-ride-on-time

Cette semaine Sample of the Week donne de la voix en vous présentant une des chansons les plus emblématiques de l’Euro Dance des années 90.

Carton planétaire en 1989, « Ride on Time » fut classé 1er dans les charts anglais et dans le top 10 de plusieurs pays. Ce titre annonciateur des années d’or de la Dance s’est fait remarquer autant par ses qualités musicales que par la controverse qu’il a provoqué dans le milieu musical et en particulier sur la question du droit d’auteur. Il a par ailleurs été un des premiers tubes d’Italo-House.

La jeune femme présente dans le clip ainsi que sur l’illustration de cet article n’est pas l’interprête des titres. Cette jeune femme castée pour être l’image de Black Box est Catherine Quinol, une mannequin français performant dans les clips et en live en faisant du lip-syncing. La voix de la plupart des titres était Martha Walsh, bien que non créditée sur les albums dans le début de la vie du groupe, sauf pour « Ride on Time » où les paroles ont été samplées du titre « Love Sensation » de Loleatta Holloway. Le problème était qu’aucun arrangement légal n’avait été effectué pour ces samples et le manager de Holloway attaqua Black Box dans la presse pour ce plagiat.

Un arrangement financier fût finalement trouvé avec la maison de disque Salsoul Records qui avait sorti le titre initial. La chanson fût par la suite ré-enregistrée avec une nouvelle chanteuse. Heather Small, chanteuse du groupe M-People du même label que Black Box et à l’origine des tubes « Moving on Up » et « Search for the Hero », fût choisie pour cette ré-interprétation. C’est donc le titre original composé des samples de « Love Sensation » qui nous intéresse ici. C’est la version la plus connue du titre car c’était le single initial. Il est impressionant de se dire que cette chanson qui était justement marquante en raison de la voix puissante et atypique de la chanteuse n’était finalement qu’un sample, bien travaillé il faut l’avouer, et que la sublime chanteuse du clip n’avait finalement jamais chanté une seule parole…

Loleatta Holloway – Love Sensation (1980)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Black Box – Ride on Time (1989)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Petite information triviale, le titre « Ride on Time » fût choisi car le Dj de Black Box, Daniele Davoli, en raison de ses faibles connaissances de la langue anglaise pensait que Loleatta Holloway chantait « …ride on time… » dans la phrase « thank you baby, ’cause you’re right on time… ». Sympathique erreur non ?

Mathieu Mahoudeau


Partager cet article :


Eat more


Interview : Papier Tigre, intelligence noise
Interview : Papier Tigre, intelligence noise
Interview
Sample of the Week #15 : Caribou – Leave House
Sample of the Week #15 : Caribou – Leave House
Sample of the Week
Sample of the Week #14 : Breakbot – Make You Mine
Sample of the Week #14 : Breakbot – Make You Mine
Sample of the Week


One Comment

  • Jancsi dit :

    L’enregistrement d’origine du titre de Black Box comprenait en effet le smaple non retouché de la voix de Loleatta Holloway, c’est en entendant ça que cette dernière en a fait des tonnes pour faire savoir que c’était bien sa voix qu’on entendait sur ce titre, et comme elle avait refusé toutes sortes de compromis Bref, le disque a été réenregistré en 4eme vitesse avec la voix de Martha Wash (The Weather Girls, C+C Music Factory ) rechantant les parties vocales, pour au moins éviter de perdre trop de fric dans l’affaire, vu que pendant des années, ils n’ont pas vu la couleur de l’argent gagné par « Ride On Time », tout étant bloqué sur un compte à New York. Je ne sais d’ailleurs pas comment ça s’est terminé du point de vue judiciaire Martha Wash a aussi chanté sur les titres suivants de Black Box, dont le follow-up « I Don’t Know Anybody Else », lui aussi étant l’émulation de « Love Sensation ». Avant de trouver la version par Martha Wash, il a aussi existé une version chantée par Heather Small, la chanteuse de M-People (Black Box et M-People sont sur le même label en Angleterre). Par la suite, Martha Wash a aussi poursuivi en justice les producteurs de Black Box pour n’avoir jamais été crédité. A noter que les années suivantes, plusieurs titres ont donc voulu à leur tour smapler « Love Sensation », pour profiter de la notoriété de « Ride On Time », comme en effet »Take Me Away » de Cappella ou « Good Vibrations » de Marky Mark & The Funky Bunch (l’acteur Mark Wahlberg, ex-New Kid On The Block). Mais connaissant le caractère procédurier de Miss Holloway, tous l’ont joué réglo et l’ont featurée (Cappella Feat Loleatta Holloway etc ). Sur cette page, plein d’infos sur Black Box et une bonne partie des titres samplant love Sensation sont recensés (plus que sur Wikipedia) : Dans ceux qui ne sont pas (encore) recensés il y a The Riders Burning Up, par le producteur de Space Master, ou Yazz (celle des 80 s) « Calling 2 U (Roger Sanchez Anthem Dub) » Evitez la page française de wikipedia consacrée à Black Box, ou bien vous pourrez apprendre que Loleatta Holloway fut une des chanteuses du groupe lol.


Trackbacks and Pingbacks

Leave a Comment


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>